PRET VIAGER AVEC hypothèque

Le prêt viager hypothécaire


    Ce type de prêt hypothécaire est un crédit très particulier, vous n’avez aucune mensualité de remboursement, aucun intérêt, aucune assurance, le prêt est remboursé lorsque l’emprunteur est décède, son bien est vendu et couvre l’ensemble de sa dette.

    En quoi consiste ce prêt ?

    Le prêt viager hypothécaire regroupe les principes du prêt hypothécaire, un prêt garanti par un bien immobilier dont vous êtes le propriétaire et les principes améliorées de la rente viagère.

    Ce prêt peut être versé sous la forme d’un capital que l’emprunteur aura à sa disposition ou il peut être versé périodiquement par la banque, selon le souhait de l’emprunteur.

    A qui s’adresse-t-il ?

    Cet emprunt s’adresse exclusivement aux seniors, le demandeur doit avoir au moins 65 ans pour en bénéficier. L’état de santé n’est pas considéré, ce prêt peut être utilisé de la façon dont le souhaite l’emprunteur, simplement il est interdit d’utiliser ce prêt à des fins professionnels.

    Ce prêt est souvent utilisé pour financer des frais d’hospitalisations à domicile pour des personnes qui ne souhaitent pas quitter leur maison d’habitation.

    Cette forme de crédit n’est pas spécialement intéressante, les frais de dossier étant particulièrement important, c’est donc très souvent utilisé en dernier recours.

    Que pouvez-vous en espérer ?

    Vous avez donc compris le principe de base du prêt viager hypothécaire, il faut maintenant rentrer dans ses modalités pour mieux le comprendre.

    Vous allez donc pouvoir demander un capital, tout en restant propriétaire de votre bien, vous pouvez y vivre comme bon vous semble, pendant la durée que vous souhaitez, la banque récupèrera l’emprunt et les intérêts uniquement à votre décès.

    Concrètement lors de votre demande, vous allez devoir faire estimer votre bien immobilier, puis en fonction de la valeur de votre bien, de votre âge et du capital restant dût sur le bien, une somme plafonnée vous sera accordée. Cette somme est souvent bien inférieure à la valeur réelle du bien avec pour objectif de couvrir les intérêts.

    A votre décès, votre maison hypothéquée sera vendue et votre emprunt entièrement absorbé par la banque, même si le montant des intérêts est supérieur, la perte sera assumé par la banque, vos héritiers sont protégés. A l’inverse si la vente de votre demeure couvre plus que le montant de l’emprunt, l’argent revient automatiquement à vos héritiers.

    La loi qui encadre le prêt viager hypothécaire

    Cet emprunt est né en 2006 suite à la réforme de l’hypothèque, son objectif est de relancer la croissance en utilisant les actifs dormants qui sont liés à un patrimoine immobilier.

    Ce prêt est très peu répandu en France.

    Notre vision de ce montage financier

    Son coût global et ses avantages ne font pas du prêt viager hypothécaire la meilleure solution selon nous. Il existe d’autres formes de prêts, comme le prêt hypothécaire cautionné qui est plus adapté.

    Enfin, il ne faut pas oublier, qu’il est possible d’exploiter l’hypothèque de sa maison pour investir dans l’immobilier et ainsi faire du locatif, selon la valeur de votre bien cette solution peut être d’autant plus intéressante.

faites votre simulation rachat de credit sans en ligne